Ne rien faire et ne rien laisser faire. Les enjeux de la non-politique migratoire tunisienne.

Adnen El Ghali, Ahlam Chemlali

Publikation: Bidrag til tidsskriftTidsskriftartikelForskningpeer review

177 Downloads (Pure)

Abstract

À la suite de faits-divers ayant défrayé la chronique, de nombreux
rassemblements et manifestations ont révélé au grand jour l’importance
de la communauté sub-saharienne de Tunisie, communauté invisible à la
vulnérabilité méconnue. Cet article se propose de questionner la fragilité
de ces communautés d’apparence disparate, rassemblant migrants
économiques et climatiques, réfugiés et demandeurs d’asile, à la lumière
de l’infrastructure de protection existante en Tunisie et au prisme de la
politique européenne d’externalisation des frontières. De cette analyse, les
auteurs ont extrait les grandes lignes de la politique migratoire tunisienne
et les risques que celle-ci fait peser sur une population oscillant entre
intégration et rejet.
OriginalsprogFransk
Tidsskrift Revue Tunisienne de Science Politique
Vol/bind7
Udgave nummer1
Sider (fra-til)81-105
Antal sider25
StatusUdgivet - 7 apr. 2022

Citationsformater